10 aout 1792

Carle, Tyler et Hus reprennent du service

Un rappel sur « l’unité » occidentale.

En ces temps funestes, où certains utilisent déjà la tragédie pour cimenter leur pouvoir autour d’une prétendue « unité » de l’occident, il nous faut raison garder.

Si les familles, les proches et même toutes personnes empathique et humaniste ont toute légitimité pour pleurer et se souvenir des victimes de la fusillade du siège de Charlie Hebdo, il ne faut pas sauter à pieds joints dans la chausse-trape politico-médiatique.

Aujourd’hui, on parle « d’unité nationale et occidentale », dans les mois à venir on parlera de « renforcer la sécurité », peut-être même de « partir en guerre », mais rappelons-nous qu’aujourd’hui comme hier, l’unité ne se joue pas dans cette grille de lecture. Si une unité doit exister, c’est celle des opprimés contre les puissants, celle des forces du bien commun et de la paix contre celle des ambitieux nantis, incompétent, manipulateur et assoiffé de pouvoir.

Alors rappelons ici, à quel point ceux qui veulent nous voir comme un seul homme derrière eux ont su être perfide dans le passé et soyez en sûr, ils le sont toujours autant.

Un exemple édifiant, Stay Behind, aussi connu sous le nom de Gladio.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 9 janvier 2015 par dans Histoire, et est taguée , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :