10 aout 1792

Carle, Tyler et Hus reprennent du service

La fabrique de l’opinion.

La grande majorité des médias n’aide pas à l’éclosion du sens critique. Jamais  on ne traite un sujet sur la durée, en s’appuyant sur diverses sources impartiales, en expliquant les mécanismes qui ont amenés à telle ou telle autre information. Non, au lieu de cela on a droit à:  la stupidité grasse des émissions à chroniqueurs, les dispositifs « combat de coq » des « grands débats » télévisés, le 4e degré permanent qui dédramatise tout, l’association systématique entre certaines parties de la population et : le chômage, le vol, la violence, l’intégrisme, etc.

Il n’existe pas « d’État de Nature » l’homme ayant toujours vécu en société, en revanche au sein du peuple,  il existe un état de « laisser faire », qui conduit irrémédiablement à la stupidité de masse. Dans ce contexte, ceux qui possèdent une position stratégique dans les médias et quelques clés de compréhension de l’esprit humain sont en position de faire gober n’importe quoi à la population. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois…

Voici donc un des inventeurs de la communication/relation publique/propagande, moderne, Edward Bernays, neveu de Freud. Beaucoup plus talentueux que son oncle, il nous explique tranquillement comment il a fait passer tant de concepts dans la population, population composée de personnes tellement persuadées d’exercer leur liberté…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 septembre 2014 par dans Médias.
%d blogueurs aiment cette page :